Timon d’Athènes

Timon d’Athènes

timon
time 20 h 00 min

2 mars 2017

To

2 avril 2017

ÉLIGIBLE AUX MOLIÈRES 2017

JUSQU’AU 02 AVRIL 2017 – THÉÂTRE DE LA TEMPÊTE 
Du mardi au samedi 20H
Dimanche 16H

timon
timon2

Le riche Timon vit entouré de flatteurs qui profitent de ses largesses. Un jour jouant de malchance, il est ruiné. Acculé à une situation sans issue, il compte en vain sur ceux qu’il avait comblés… Dans cette satire tragique, la figure de Timon oscille entre grotesque et sublime, grandiose et ridicule. Timon d’Athènes ou la parabole d’un homme qui, ignorant le doute et la nuance, « n’a jamais connu le milieu de l’humanité, mais seulement les extrêmes ».

LIEN VIDÉO

C’est un plaisir de retrouver cette tragédie de Shakespeare. L’action et le personnage sont très efficaces et donnent à entendre un texte riche de beaux morceaux lyriques et à voir un spectacle d’une générosité plaisante… Cyril le Grix est un jeune metteur en scène prometteur, Patrick Catalifo est formidable… Une scénographie simple et belle. Un accompagnement musical original. Un très bon spectacle. LE FIGARO MAGAZINE – Philippe TESSON

Une équipe talentueuse, une assistance conquise par le spectacle. On se gardera d’instrumentaliser Shakespeare et le spectacle de Cyril Le Grix et de sa jeune compagnie La Torche Ardente. Celui-ci vaut d’abord par sa qualité intrinsèque, sa dynamique, sa scénographie, ses acteurs épatants, sans oublier ses musiciens. Mais le hasard veut qu’une œuvre à portée universelle tombe au beau milieu d’une actualité qui lui donne un relief très particulier. MARIANNE – Jack Dion 

Bien entouré par une troupe d’excellents acteurs, Patrick Catalifo passe de la splendeur au dénuement avec une puissance de jeu impressionnante, sidérant. Jean-Claude RASPIENGEAS – LA CROIX

Patrick Catalifo est un brillant Timon, d’une mesure parfaite dans l’évolution du personnage. Sobre, beau et intelligent. Cyril le Grix permet une fluidité du récit bénéfique à une compréhension aisée du propos vieux de quatre siècles. Gérald Rossi – L’HUMANITÉ

Un interprète habité et un metteur en scène passionné. Patrick Catalifo prête au héros sa double nature joviale et torturée et Cyril le Grix crée un superbe spectacle. Il y convoque toutes les forces du théâtre dans un tableau frémissant, apocalyptique, réflexion incarnée sur la fragilité humaine sur laquelle règne en maître absolue la divine lange de Shakespeare. L’AVANT SCENE – Stéphanie Tesson

Un discours d’une violence et d’une radicalité inouïe. Patrick Catalifo est tout simplement impressionnant. RFIémission Vous m’en direz des nouvelles par Jean-François Cadet avec Jean-Claude Carrière, Patrick Catalifo et Cyril le Grix. LIEN

Quand le théâtre touche au sublime… Par la grâce d’un texte, puissant et qui n’en finit pas d’être d’actualité. Par la magie d’un metteur en scène et d’un scénographe inspirés. Par le talent des interprètes tous excellents avec en tête un époustouflant Timon, rôle exigeant dont Patrick Catalifo se joue avec une aisance, un naturel stupéfiants et auquel il donne une épaisseur impressionnante. C’est mordant, cynique, violent, plein de bruits et de fureur, on en sort bouleversé et songeur. REGARTS – Nicole BOURBON

Cyril le Grix a frappé fort avec une mise en scène fluide, limpide et efficace. Les comédiens sont excellents et il convient de saluer Patrick Catalifo pour sa magnifique performance. Un Timon étincelant, servi par un magnifique jeu de comédiens, dont les résonances avec notre époque portent à sourire. THEATRE.COM

Ce Timon d’Athènes rythmé emporte les scènes de la comédie au drame, affirme un destin, dessine un itinéraire vers le sublime. La création musicale enchaîne et fond les scènes, ajoute à l’entrain, la vélocité, la fluidité d’ensemble. La pièce de Shakespeare n’a rien perdu de son allant et le public ovationne. LA REVUE DU SPECTACLE – Jean Grapin

Une véritable claque théâtrale. Patrick Catalifo est phénoménal ! Le reste de la troupe est à l’avenant, avec notamment l’excellent Xavier Bazin. Du très grand théâtre, un metteur en scène enflammé et très inspiré, une troupe de comédiens en état de grâce, une équipe technique très pointue avec en prime trois talentueux musiciens de jazz en live. DE LA COUR AU JARDIN – Yves Poey

Cyril le Grix honore le texte dans une mise en scène digne des plus grands salles entre classicisme et modernité.  Une mise en espace contributive et  un jeu d’acteurs simplement parfait. Applaudissons en particulier Xavier Bazin dans son rôle à la Sganarelle et remercions Philippe Catoire, génial Estragon en  2016,  qui offre tout son talent au service de la pièce. Nous cheminons dans la pensée de Timon soutenus par l’interprétation admirable de Patrick Catalifo. TOUTE LA CULTURE – David Rosé-Sarfati

De William Shakespeare
Mise en scène Cyril le Grix 

Traduction Jean-Claude Carrière
(éditions Centre International de Création Théâtrale)

Avec Patrick Catalifo, Xavier Bazin, Philippe Catoire, Thibault Corrion, Thomas Dewynter, René Hernandez, Maud Imbert, Jérôme Keen, Alexandre Mousset, Carole Schaal 
et avec la participation artistique du studio d’Asnières – ESCA Aksel Carrez, Ghislain Declety, Valentin Fruitier, Thomas Harel, Jérémy Hoffman-Karp

Musiciens Karim Touré, Florent Hinschberger, Jon Lopez De Vicuna

Collaboration artistique et chorégraphie Emilie Delbée
Scénographie Benjamin Gabrié
Construction Rémi Cassan et Lelia Demoisy
Lumière Carole van Bellegem
Costumes Cécile Box et Maguelone Jacquemont
Composition musicale et création sonore Julian Julien
Ingénieur sonore Ivan Paulik
Régie générale Abdénor Mezlef

 
Production La Torche ardente Cie. Avec le soutien du Théâtre 13 / Paris, dans le cadre d’une résidence de création, avec la participation artistique de l’ENSATT.